RÉPONSE À LA COVID-19 - Nous nous engageons à soutenir notre communauté scientifique durant la pandémie. En savoir plus  

L’Université de Copenhague utilise le lecteur SpectraMax Paradigm pour étudier les métastases cancéreuses

Biotech Research & Innovation Centre (BRIC)

Dr Janine Erler, Responsable d’équipe

Sophie Tolstrup, étudiante de Master (illustration)

SpectraMax Paradigm

Le défi

Le Biotech Research & Innovation Centre (BRIC) de l’Université de Copenhague a été fondé en 2003 par le ministère des Sciences, des Technologies et de l’Innovation dans le but de créer un centre de recherche biomédicale d’élite. L’équipe de recherche du Dr Janine Erler évolue au sein du BRIC. Cette équipe travaillant sur la biologie du cancer est intéressée par la compréhension des processus sous-jacents qui contribuent à la progression des tumeurs et aux échecs de traitement des patients. Évoquant les recherches menées par son équipe, Anette Høye, chercheuse post-doctorante au laboratoire du Dr Erler, explique « Nous cherchons à comprendre comment le cancer se propage dans le corps (processus appelé métastase) car ce processus est responsable de plus de 90 % des décès de patients atteints de cancer. Nous nous intéressons tout particulièrement à la manière dont le micro-environnement entourant la tumeur et les cellules saines affecte le comportement métastatique. Avec l’intégration de plusieurs types de données, nous espérons identifier des biomarqueurs et des stratégies thérapeutiques efficaces ciblant les métastases. »

L’Université de Copenhague utilise le lecteur SpectraMax Paradigm pour les métastases cancéreuses

La solution

Dans le cadre de leurs recherches, les membres de l’équipe dirigée par le Dr Erler mesurent les niveaux d’expression des protéines et étudient différentes voies de signalisation grâce au lecteur de microplaques multimode SpectraMax® Paradigm avec cartouches de détection ScanLater™ Western Blot. Comprendre comment les tumeurs acquièrent cette capacité d'envahir et de métastaser est essentiel à l’identification de nouvelles cibles et le développement de traitements contre les maladies métastasiques.