RÉPONSE À LA COVID-19 - Nous nous engageons à soutenir notre communauté scientifique durant la pandémie. En savoir plus  

L’Université de Genève utilise des lecteurs FlexStation 3 et SpectraMax pour développer des tests et réaliser des criblages

Université de Genève, Readers, Assay Development and Screening Unit, Faculté de médecine

M. Yves Camet, Chercheur

SpectraMax Paradigm

Lecteur de plaques multimode FlexStation 3

SpectraMax L

Le défi

 M. Yves Cambet est chercheur au sein de l’unité RE.A.D.S, (Readers, Assay Development & Screening), de la faculté de médecine du C.M.U, centre médical universitaire de Genève en Suisse. L’unité RE.A.D.S a pour principaux objectifs de fournir une expertise en développement des essais et criblage à tous les scientifiques de la faculté. L’équipe prête son appui à une vaste palette d'essais, allant des cibles enzymatiques aux essais cellulaires, aussi bien dans les formats de 96 que 384 puits.

L’Université de Genève utilise des lecteurs FlexStation 3 et SpectraMax

La solution

Pour accompagner leurs travaux essentiels, les chercheurs se servent d’une large gamme de lecteurs de microplaques de pointe, notamment : le lecteur de microplaques multimode FlexStation® 3 pour les analyses de canaux ioniques tels que les tests sur le potentiel membranaire ou les test de calcium, le lecteur de microplaques SpectraMax® L pour tous les tests à base de luciférase, le lecteur de microplaques multimode SpectraMax® Paradigm pour de nombreux autres tests tels que le test ELISA, les tests de cytotoxicité, la méthode de Bradford, les tests de viabilité cellulaire, etc.

Deux de ces lecteurs sont équipés d’un système d’injection permettant aux scientifiques de mesurer plusieurs puits en même temps en mode cinétique. En analysant l’ensemble des données grâce au logiciel d’acquisition et d’analyse des données SoftMax® Pro, Yves est en mesure de calculer différents paramètres pharmacologiques tels que la IC50, Emax, Km, Kd, etc.