Panier

Logiciel d’automatisation microscopique et d’analyse d’images MetaMorph

Acquisition et analyse sophistiquées des images

Le logiciel d’acquisition et d’analyse d’images microscopiques MetaMorph® est l’outil de référence du secteur en ce qui concerne l’acquisition automatisée par microscope, le contrôle de l'instrument et l’analyse des images. Grâce à lui, les microscopistes s’assurent une meilleure compréhension de la morphologie, du fonctionnement et du comportement des cellules depuis plus de 25 ans. Il constitue l’interface idéale pour intégrer facilement des matériels et périphériques de microscopie à fluorescence dissemblables au sein d’un unique poste de travail personnalisé tout en fournissant tous les outils nécessaires pour effectuer une analyse probante des images acquises. Ce logiciel réunit de nombreux modules d’application conviviaux destinés à des analyses spécifiquement biologiques telles que la signalisation cellulaire, le comptage des cellules et l’expression des protéines. 

  • Traitement en temps réel d’images en super-résolution grâce l’accélération du processeur graphique. Procédez à la résolution d’objets subcellulaires d’à peine 20 nm spatialement et 40 nm axialement. 
  • Le grand ensemble de pilotes d'équipement pris en charge permet aux chercheurs d’élaborer des systèmes d’imagerie personnalisés répondant aux besoins de leurs applications spécifiques. 
  • Le module d’acquisition multidimensionnel (MDA) permet aux utilisateurs d’effectuer facilement des séquences d’acquisition à l’aide d’une interface utilisateur simple et guidée.
  • L’analyse morphométrique intégrée (IMA) mesure et classe les objets dans des catégories distinctes définies par l’utilisateur, en fonction de n’importe quelle combinaison de paramètres morphométriques tels que la forme, la taille ou la densité optique.
  • Les images, graphiques et tableaux associés permettent aux utilisateurs d'afficher et de classifier facilement des images et de les corréler aux données extraites.
  • Le streaming exclusif pour dispositif et caméra accélère le taux de capture des images et transfère simultanément les images vers la mémoire lors de l’acquisition. Il est ainsi possible par exemple de capturer des événements cellulaires dynamiques dans des applications sur cellules vivantes ou d’imagerie cinétique.
  • Des journaux personnalisés permettent une automatisation encore plus poussée des routines d’acquisition, de traitement et d’analyse. Leur création est facilitée par une interface de type « glisser-déposer » sur éditeur graphique.
  • La fonction 4D viewer avec mesures 3D facilite la visualisation d’ensembles de données multidimensionnelles, d’empilements et d’images séquentielles tels que des coupes Z, longueurs d’ondes, points de capture dans le temps et positions multiples. Les données d’images multidimensionnelles peuvent être binarisées en objets disctincts pour l’affichage et la rotation d’isosurfaces 3D. 
  • Le module de lecture des lames automatise l’acquisition de plusieurs images d’une taille supérieure au champ de vue, puis leur assemblage. Idéalement adapté aux échantillons de tissus de grande taille, ce module garantit la reproductibilité tout en supprimant toute approximation des expériences de superposition.
  • La lecture en direct capture les événements en temps réel, comme dans les études FRAP, FRET et autres utilisant le laser, les expériences séquentielles, l’imagerie sur cellules vivantes et la microscopie numérique. 
  • Les améliorations de l’image, comme celles permises par les filtres à noyau standards et morphométriques, les opérations arithmétiques sur image et la visualisation des empilements mettent en évidence les caractéristiques de l’image qui peuvent ne pas être discernables dans l’image d’origine, ce qui rend les analyses et présentations ultérieures d'autant plus informatives. 

Développé en collaboration avec des chercheurs, le logiciel MetaMorph propose toute une gamme d’outils pour diverses applications spécifiques. Les modules d’application du logiciel MetaMorph sont personnalisés afin de faciliter vos analyses spécialisées qui, bien que courantes, sont parfois complexes.

Module d’application Micronuclei

Le module d’application Micronuclei classifie les cellules en fonction de leur morphologie nucléaire pour les applications de génotoxicité, mais il est également tout à fait approprié pour établir la santé des cellules ou les populations de cellules multi-nucléées grâce à des marqueurs supplémentaires d’analyse de l’apoptose et de la nécrose, ou pour distinguer une petite structure se trouvant à proximité d’une grande structure, par exemple un bourgeon de levure.

  • Une classification hautement précise des cellules (micro, mono, bi ou multi-nucléées) est obtenue grâce à un algorithme exclusif afin de discriminer les phénotypes en fonction de la morphologie de la cellule, du nombre de noyaux, de la distance entre les micronuclei et le noyau, les micronuclei par rapport aux « capsules » ou aux « bourgeons ».
  • Nécessite un seul fluorophore (marquage nucléaire) pour identifier les cellules dans diverses classifications, en supprimant la nécessité d’utiliser un marquage cytoplasmique, ce qui réduit donc le temps de préparation de l’échantillon, ainsi que la durée d’acquisition et d’analyse de l’image.
  • L’utilisation de deux fluorophores supplémentaires facilite l’analyse phénotypique, comme les marqueurs de transfection pour identifier les cellules transfectées ou les marqueurs kinétochores pour différencier les micronuclei provenant de clastogènes (qui créent des fragments chromosomiques acentriques) ou d’aneugènes (qui causent des pertes de chromosomes complets).
Module d’application Micronuclei
Images de noyaux cellulaires, avant (à gauche) et après (à droite) une segmentation d’image.
Les cellules micronucléi, binucléées et multinucléées détectées par le module d’application
sont mises en évidence. En tout, plus de 60 mesures par image et de 30 mesures par cellule
sont disponibles pour faciliter l’identification de la vaste gamme de phénotypes associés aux
études de génotoxicité.

Module d’application Neurite Outgrowth

Le module d’application Neurite Outgrowth a été conçu pour mesurer et caractériser les excroissances, prolongements du corps cellulaire, qui font naturellement partie du développement neuronal. L’inhibition ou la stimulation de l’excroissance des neurites intervient dans un large éventail de désordres ou de lésions neurologiques, notamment dans les accidents vasculaires cérébraux, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et les lésions de la moelle épinière.

  • Dosage unique ne pouvant pas être effectué sans imagerie
  • Fournit des résultats homogènes plus rapidement qu’un tracé et un comptage manuels.
  • Les paramètres de sortie, par champ ou par cellule, peuvent inclure le nombre d’excroissances, les longueurs moyennes ou maximales, les branches, la rectitude, le nombre de cellules ou la taille du corps cellulaire, ou encore le pourcentage avec croissance significative.
Module d’application Neurite Outgrowth
(À gauche) Images de neurones colorés par fluorescence. (À droite) Après segmentation de l'image.
Chaque excroissance est attribuée à un corps cellulaire. Tous les corps cellulaires et excroissances sont
ensuite mesurés. (Publication avec l’autorisation de Kris Poulsen et de Davide Foletti, Rinat Neuroscience
Corporation).

Module d'application Angiogenesis Tube Formation

Le module d’application Angiogenesis Tube Formation facilite l’analyse de la formation des tubes, un système de modélisation expérimental pour l’angiogenèse. La promotion ou l’inhibition de la formation des vaisseaux sanguins est un élément essentiel pour la recherche sur le cancer, le diabète et d’autres maladies vasculaires.

  • Capture le comportement tridimensionnel des tubes à l’aide de l’acquisition Z Stack disponible via le logiciel MetaXpress.
  • Une image du Z Stack avec mise au point optimale est analysée pour caractériser les tubes par surface, longueur, point de bifurcation et nodules.
Module d'application Angiogenesis Tube Formation
Formation de tubes de cellules épithéliales mammaires humaines (HMEC-1). (À gauche) Acquisition en
3D ; (au centre) l’algorithme de mise au point optimale réduit la série Z en une seule image ;
(à droite) les tubes et les nodules sont identifiés grâce au module d’application (données
fournies avec l’autorisation de BD Biosciences).

Module d’application Mitotic

Le module d’application Mitotic Index a été conçu pour la discrimination quantitative des cellules mitotiques et interphases, un outil essentiel des programmes de développement de médicaments pour l’oncologie, fournissant des connaissances sur des traitements potentiels anti-cancer qui s’appuient sur l’arrêt de la mitose des cellules cancéreuses pour prévenir la prolifération incontrôlée.

Module d’application Mitotic Index
(À gauche) Cellules CHO-K1 traitées au Nocodazole pendant 18 heures avant la coloration avec
un marqueur d’arrêt mitotique. (À droite) Après segmentation de l’image, le masque vert identifie
les cellules mitotiques et le masque rouge signale les noyaux en interphase.

Module d’application Cell Cycle

Le module d’application Cell Cycle classifie et quantifie les cellules à différents stades du cycle cellulaire afin d’étudier la progression du cycle cellulaire. Dans les cellules non cancéreuses saines, les problèmes liés aux lésions de l’ADN, à l’hypoxie, aux modifications métaboliques ou à la perturbation du fuseau mitotique entraînent le déclenchement de points de contrôle et l’arrêt du cycle cellulaire. Les cellules cancéreuses perdent généralement leurs points de contrôle et se divisent de façon incontrôlée, même dans des conditions difficiles. Avec les outils appropriés, les chercheurs peuvent effectuer le criblage de médicaments entraînant l’arrêt du cycle cellulaire ou la mort cellulaire chez les cellules cancéreuses.

  • Différenciation des 5 phases du cycle cellulaire par un marquage nucléaire uniquement (G0/G1, S, G2, M précoce ou tardive).
  • Détection facultative de la mitose grâce à des fluorophores spécifiques pour mieux distinguer les cellules en phase M lors de l’utilisation d’un faible grossissement.
  • Détection facultative des marqueurs d’apoptose pour détecter les conditions qui déclenchent l’apoptose.
  • Grahiques interactifs à code couleur qui permettent de définir facilement les seuils de classification. 
Module d’application Cell Cycle
Classification et quantification des cellules dans 5 phases du cycle cellulaire. Graphiques interactifs à code couleur pour facilement définir les seuils de classification.

Module d’application Monopole Detection

Le module d’application Monopole Detection surveille la perturbation de la formation des fuseaux mitotiques bipolaires, un mécanisme efficace utilisé par des médicaments tels que monastrol pour stopper la progression des cellules cancéreuses via la mitose. Le module quantifie les cellules mitotiques présentant des fuseaux mitotiques monopolaires ou bipolaires dans les cellules marquées à l’aide d’une sonde d’ADN et d’une sonde de microtubule.

Module d’application Monopole Detection
(À gauche) Cellules de fibroblastes de souris 3T3-L1 traitées au monastrol et colorées pour la tubuline bêta.
Les noyaux sont marqués par des colorants Hoechst. (À droite) Le module identifie les cellules d’interphase (rouge), les fuseaux mitotiques bipolaires (bleu) et les monopoles (vert).

Module d’application Cell Scoring

Le module d’application Cell Scoring est une solution générale et polyvalente permettant d’identifier des sous-populations de cellules taguées à l’aide d’une seconde sonde fluorescente. Cette solution est idéale pour l’examen des efficacités de transfection, d'activation de voie (kinases) ou de l’adipogenèse.

  • Étiquetage de toutes les cellules nucléées ou entières ; seules les cellules d’intérêt présenteront la coloration de la cible avec un second fluorophore
  • Identification robuste des cellules affichant des marqueurs de lésions de l’ADN, de différentiation ou d’une autre activation sélective
  • Précision identique avec un grossissement faible ou fort
  • Résultats présentés sous forme de nombre ou de pourcentage positif ou négatif, ou incluant les valeurs d’intensité de fluorescence de chaque cellule, ou en tant que total ou moyenne du champ.
Module d’application Cell Scoring
(En haut, à gauche) Cellules HeLa marquées avec DAPI. (En bas, à gauche) Immunomarquage pour marqueur cible.
(En haut, au centre) La quantification en 3 couleurs identifie tous les noyaux (en rouge). (En bas, au centre) Le module d’application Cell Scoring identifie l’immunomarquage positif. (À droite) La superposition montre les cellules positives pour le marqueur (vert) et négatives pour le marqueur (rouge). 

Module d’application Count Nuclei

Le module d’application Count Nuclei automatise le comptage précis des noyaux de la plupart des types de cellules et convient particulièrement à l’étude de la prolifération cellulaire, du comptage des cellules ou de la migration cellulaire. Ces modules comptent les noyaux, même lorsque le bruit de fond est inégal, et fournissent une segmentation supérieure à celle obtenue avec un simple seuillage.

  • Ce module identifie les noyaux, en tenant compte de la taille du noyau et de l’intensité variable du bruit de fond.
    • Les objets qui se touchent sont automatiquement séparés.
    • Plus de cohérence d’un utilisateur à un autre et plus rapide que le comptage manuel.
    • Plus facile et plus rapide que la cytométrie en flux qui est une méthode à bas débit nécessitant une trypsinisation des cellules.
Module d’application Count Nuclei
(À gauche) L'image présente un éclairage inégal et des cellules qui se touchent. (À droite) Le module
identifie les cellules qui se touchent en tant qu’objets distincts (comme l’indique la flèche rouge).
La fonctionnalité Adaptive Background Correction compense l’intensité variable du bruit de fond,
même lorsque l’intensité du bruit de fond dans une zone de l’image est supérieure à l’intensité
des noyaux dans une autre zone.

Module d’application Cell Health

Le module d’application Cell Health classifie les cellules selon leur état, à savoir viable, apoptose précoce, apoptose tardive ou nécrose.

  • 3 longueurs d’ondes de détection des marqueurs nucléaires ou cytoplasmiques 
  • Cellules classées en tant que viables, nécrotiques, en apoptose précoce ou tardive en fonction de l’intensité des marqueurs
  • Données champ par champ, y compris les quantités, pourcentages, surface et intensité totales et moyennes
  • Données cellule par cellule, y compris l’état de santé et les mesures de surface et d’intensité
  • Validé à l’aide des colorants les plus courants permettant d’évaluer la santé cellulaire, tels que Yo-Pro 1, Annexine V ou CellEvent Caspase 3/7 pour l’apoptose, l’iodure de propidium pour la nécrose ou des colorants de mitotoxicité tels que JC-1 ou JC-10 pour étudier la perte de potentiel mitochondrial
Module d’application Cell Health
(À gauche) Les cellules ont été traitées à l’aide de 1 μM de staurosporine pendant 12 heures et colorées
à l’aide de Hoechst 33342, YO-PRO-1 et PI ; (à droite) les résultats de l’analyse d’image sont présentés
sous la forme d’une superposition colorée sur l’image source. Les noyaux viables sont affichés en vert. Les noyaux en apoptose précoce sont affichés en bleu. Les noyaux en apoptose tardive sont affichés en violet.
Les noyaux nécrotiques sont affichés en rouge.

Module d’application Live/Dead

Le module d’application Live Dead est compatible avec les kits de test Live/Dead conçus pour étudier la prolifération ou la mort cellulaire. Les applications courantes surveillent la prolifération cellulaire associée au cancer ou la mort cellulaire causée par des maladies neuromusculaires telles que la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, ou en réponse à des événements cytotoxiques ou d’apoptose.

  • 2 longueurs d’ondes présentes dans n'importe quelle partie de la cellule, pas nécessairement dans le noyau
  • Classe les cellules en tant que vivantes ou mortes en fonction de l’intensité des marqueurs
  • Données champ par champ, y compris les quantités, pourcentages, surface et intensité totales et moyennes
  • Données cellule par cellule, y compris la classification et les mesures de surface et d’intensité
Module d’application Live/Dead
(À gauche) Les cellules ont été traitées avec 1 µM de staurosporine. (À droite) Les objets rouges
correspondent à des cellules vivantes, et les objets verts à des cellules mortes.

Module d’application Granularity

Le module d’application Granularity facilite l’analyse des structures punctiformes telles que celles observées lors du regroupement des molécules cibles pour l’internalisation du récepteur, ou dans le noyau, ou même les modèles punctiformes des mitochondries.

Module d’application Granularity
Cellules U2OS (à gauche), superposition (à droite). Ce module identifie les granules et les noyaux, même dans les cellules avec
bruit de fond élevé (flèche rouge).
  • Windows XP, Windows 7 ou Windows 8 requis
  • Le logiciel MetaMorph s’exécute sur des systèmes d’exploitation 32 bits et 64 bits. Veuillez noter que les pilotes matériels ne sont pas tous compatibles avec les systèmes 64 bits. Cliquez ici pour connaître le statut des derniers pilotes matériels.

Une comparaison des différents produits logiciels MetaMorph est disponible ici.

  • Partage et analyse intégrés des fichiers grâce au logiciel d’analyse à haut contenu MetaXpress®.
  • Analyse directement les données provenant des systèmes de criblage ImageXpress® Micro et ImageXpress Ultra High Content.
  • Produits de fournisseurs tiers compatibles. Pour obtenir la liste complète et détaillée, veuillez utiliser notre lien vers la compatibilité du matériel.

Documentation

Brochure

Application

Webinaires associés

  • Reconstruction par microscopie de super-résolution en temps réel basée sur la détection d’une molécule unique : connaissances théoriques et pratiques
  • Résolution de l’organisation et de la dynamique moléculaires à l’aide de la microscopie de super-résolution basée sur la localisation
  • Modules d’application et analyse avancée dans le logiciel MetaMorph NX

Support produit

Le logiciel MetaMorph est commercialisé par le biais de distributeurs et partenaires équipementiers reconnus. Veuillez utiliser le lien Nous contacter pour obtenir la liste complète des distributeurs dans votre région.

Nombre de citations* : 18 700

Dernières citations :
Pour une liste complète des citations, veuillez cliquer ici.

ARF6 Promotes the Formation of Rac1 and WAVE-Dependent Ventral F-Actin Rosettes in Breast Cancer Cells in Response to Epidermal Growth Factor.

V Marchesin, G Montagnac, P Chavrier - PloS one, 2015 - dx.plos.org
... Cells were imaged with the 60X objective of a wide-field microscope DM6000 B/M (Leica
Microsystems) equipped with a CCD CoolSnap HQ camera (Roper Scientific) and steered
by Metamorph (Molecular Devices Corp., Sunnyvale, CA). ...
 

Importin β2 Mediates the Spatio-temporal Regulation of Anillin through a Noncanonical Nuclear Localization Signal

A Chen, TK Akhshi, BD Lavoie, A Wilde - Journal of Biological Chemistry, 2015 - ASBMB
... To analyze changes in cell shape, the ratio of cell width to cell length was determined using the
calibrate distances function in Metamorph (Molecular Devices) to measure the cell width and
the length. The ratio was calculated from over 200 cells in each experiment. ...

Tracking Neuronal Migration in Adult Brain Slices

K Bakhshetyan, A Saghatelyan - Current Protocols in …, 2015 - Wiley Online Library
... no. TC-344B); Multidimensional time-lapse data acquisition software (MetaMorph,
Molecular Devices); Software for Z-stack image acquisition, every 15 sec for 1 hr (usually
5 to 10 z-planes at 3-μm intervals; MetaMorphMolecular Devices); ...
 

ABL Tyrosine Kinase Inhibition Variable Effects on the Invasive Properties of Different Triple Negative Breast Cancer Cell Lines

C Chevalier, A Cannet, S Descamps, A Sirvent… - 2015 - dx.plos.org
... Image acquisition and quantification of gelatin degradation areas were carried out using
Metamorph (Molecular Devices, Inc.). Migration and invasion assays. ... Nuclei were counted in
whole wells using the Metamorph software (Molecular Devices, Inc.). Biochemical assays. ...
 

Phosphorylation of tyrosine 285 of PAK1 facilitates βPIX/GIT1 binding and adhesion turnover

A Hammer, P Oladimeji, E Luis, M Diakonova - The FASEB Journal, 2015 - FASEB
... with 0.2% Triton-X-100, and absorbance at 570 nm was read in SpectraMax M5 (MDS Analytical
Technologies ... Fluorescence intensity quantifications and adhesion complexes (AC) measurements
were performed in MetaMorph (Molecular Devices, Sunnyvale, CA, USA) software ...

Fluorescent markers of the microtubule cytoskeleton in Zymoseptoria tritici

M Schuster, S Kilaru, M Latz, G Steinberg - Fungal Genetics and Biology, 2015 - Elsevier
... The 488 nm laser was used at 100%.The final images are maximum projections generated
in MetaMorph (Molecular Devices, Wokingham, UK). ... The final images are maximum projections
generated in MetaMorph (Molecular Devices, Wokingham, UK). ...
 
 

The nucleoporin Mlp2 is involved in chromosomal distribution during mitosis in trypanosomatids

C Morelle, Y Sterkers, L Crobu… - Nucleic acids …, 2015 - Oxford Univ Press
... μm). Images were deconvolved using Metamorph ® (Universal Imaging). Movies
were made from stack overlays obtained from Metamorph using Image J 1.37v
(National Institute of Health, USA, http://rsb.info.nih.gov/ij/). For ...
 
 

Dynamic nature of SecA and its associated proteins in Escherichia coli

S Adachi, Y Murakawa, S Hiraga - Frontiers in microbiology, 2015 - ncbi.nlm.nih.gov
... sectioning, an OLYMPUS BX61 microscope with an OLYMPUS UPlanApo ×100/1.35 oil objective
lens (OLYMPUS, Corp., Tokyo, Japan) connected to CoolSNAPHQ (NIPPON ROPER, KK, Chiba,
Japan) was equipped with MetaMorph (Universal Imaging, Corp., Downingtown ...

Bisphenol-A Treatment During Pregnancy in Mice: A New Window of Susceptibility for the Development of Diabetes in Mothers Later in Life

P Alonso-Magdalena, M García-Arévalo… - …, 2015 - press.endocrine.org
... series, ending with xylene, and mounted. The cross-sectional area of the islets and
the total pancreatic area were measured using the analysis program Metamorph
(MDS Analytical Technologies). β-Cell replication and apoptosis. ...
 
 

A gene locus for targeted ectopic gene integration in Zymoseptoria tritici

S Kilaru, M Schuster, M Latz, SD Gupta… - Fungal Genetics and …, 2015 - Elsevier
... All parts of the system were under the control of the software package MetaMorph (Molecular
Devices, Wokingham, UK). 2.6. Plant infection assays. Attached wheat leaf infections were
performed as described previously (Rudd et al., 2008) with few modifications. ...

* à partir du 13 août 2015. Source : Google Scholar. Les résultats de la recherche incluent « MetaMorph » et « MDS ».