RÉPONSE À LA COVID-19 - Nous nous engageons à soutenir notre communauté scientifique durant la pandémie. En savoir plus  

Ionic Transport Assays utilise le lecteur SpectraMax i3 pour étudier la cardiotoxicité induite par un médicament candidat dans des cardiomyocytes dérivés de cellules souches

Ionic Transport Assays

John Gibson, PhD, FAHA Yimei Yue, ingénieur de recherche

Lecteur de microplaques multimode SpectraMax i3x

Le défi

Ionic Transport Assays Inc. est un organisme de recherche sous contrat situé à St Louis dans le Missouri. Depuis 2011, Ionic Transport Assays réalise de nombreux tests pour ses clients sur des cardiomyocytes de cellules souches pluripotentes induites humaines (hIPSC–CM). L’objectif de ces travaux est de satisfaire les défis de pharmacologie de sécurité posés par l’évaluation pro-arythmie in vitro approfondie (Comprehensive in vitro Proarrhythmia Assessment, CiPA) proposés par la FDA pour le développement de nouveaux médicaments.

Ionic Transport Assays se sert du lecteur SpectraMax i3

La solution

Ionic Transport Assays se sert du lecteur de microplaques multimode SpectraMax® i3 pour étudier la fluorescence du calcium intracellulaire (en tant que marqueur de la contraction cardiaque), l'électrophysiologie et la toxicité dans les cardiomyocytes hIPSC. Cet essai pré-clinique haut débit utilise du tissu humain approprié pour identifier, de manière précoce dans le processus d’élaboration de médicaments, les composés liés à des problèmes cardiaques, permettant ainsi au client de réaliser des économies de temps et d’argent.